Le sentier de la guerre T. 1 - Marc Bourgne

Aller au contenu

Menu principal :

Albums > Le sentier de la guerre
Fort Buford
LE SENTIER DE LA GUERRE   Tome 1

scénario : Marc Bourgne
dessin : Didier Pagot
couleur : Zuzanna Zielinska
Glénat (2018)
Juillet 1868. Diane Myers, jeune artiste peintre, débarque à Fort Rice, dans la haute vallée du Missouri, où une commission de paix envoyée par le président Grant va tenter de négocier avec les chefs sioux hostiles. Son rêve : peindre les paysages de l’Ouest sauvage et le mode de vie de ses habitants, les Indiens des plaines. Matériel de dessin sous le bras, elle parvient à intégrer la tribu hunkpapa, celle de Sitting Bull. Et c’est le début d’une aventure artistique et humaine pour Diane, à la découverte d’une culture fascinante menacée par la marche de l’histoire...

Le sentier de la guerre est construit exactement sur le même principe que Les pirates de Barataria : une héroïne fictive est le témoin privilégié d'évènements historiques bien réels. La parenté des deux séries est telle que l'idée s'est imposée à moi de faire de Diane la petite-fille d'Artémis, l'héroïne des Pirates de Barataria. Et les noms Diane et Artémis désignent tous deux la déesse de la nature sauvage et de la chasse, le premier chez les Romains et le second chez les Grecs.
Comme celle des Pirates de Barataria, l'écriture du Sentier de la guerre demande une solide documentation. L'histoire des guerres indiennes, et en particulier celle menée par les Sioux de Sitting Bull, passionne de nombreuses personnes, dont l'exigence se doit d'être satisfaite. C'est ainsi que la plupart des évènements historiques relatés dans le scénario sont exacts, et que Diane croise nombre de personnages ayant véritablement existé. Cependant, Didier et moi ne prétendons pas faire œuvre d'historien ni être irréprochables et Le sentier de la guerre reste un récit de fiction et d'aventure et se permet volontairement quelques libertés avec l'Histoire.
 
Copyright 2017. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu