Frank Lincoln - Marc Bourgne

Aller au contenu

Menu principal :

Albums
Chaque image peut être
agrandie en un clic















Au départ, je voyais Frank Lincoln comme un polar "hard boiled", (j'étais très fan des Mike Hammer de Mickey Spillane), d'où la violence du premier tome et le côté sexy.


Mais, mes lectures évoluant, j'ai découvert et apprécié Michael Connelly, Deon Meyer, Dennis Lehane, Harlan Coben... Et tout naturellement, Frank Lincoln est devenu un polar un peu plus complexe. Attention ! Je ne prétends pas faire de la "littérature" : cette série se veut avant tout une BD distrayante et grand public. Mais j'essaie de donner aux personnages une certaine épaisseur, une humanité.
Au départ, je ne voulais pas dessiner ce scénario. Parce qu'il se passait en Alaska et que ce territoire était déjà le décor de ma première série Etre libre , que je dessinais encore au moment où j'ai écrit le premier Frank Lincoln. Entretemps, Dargaud m'a proposé de reprendre Barbe-Rouge, je n'avais dès lors plus peur qu'on ne me croie incapable de dessiner un autre décor que l'Alaska et j'ai dessiné deux planches d'essai. Henri Filippini venait de créer la collection de polar "Bulle noire" chez Glénat : il a tout de suite voulu signer Frank Lincoln.
Trois auteurs de talent avaient réalisé des essais avant que je ne prenne en main le dessin de la série : Alexis ROBIN (Borderline chez Bamboo, Zodiaque T.10 chez Delcourt), Franck BONNET (pour qui j'écris maintenant Les pirates de Barataria chez Glénat) et Sylvain VALLEE (Il était une fois en France chez Glénat).
Voici les essais et recherches d'Alexis, Franck et Sylvain :
Patricia, par Alexis Robin
Les deux tueurs, par Alexis Robin
Extrait d'une planche d'essai de Franck Bonnet
Frank Lincoln par Sylvain Vallée  
 
Copyright 2017. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu