Pirates de Barataria (Les) -4- Océan - Marc Bourgne

Aller au contenu

Menu principal :

Albums > Les Pirates de Barataria
Chaque image peut être
agrandie en un clic














Océan
Les pirates de Barataria, tome 4

Scénario : Marc Bourgne
Dessin : Franck Bonnet
Couleur : Bruno Pradelle et Rémy Langlois
Glénat (2011)
Après l'attaque de la baie de Barataria, Artémis, Dominique You et Roustam ont décidé de s'enfuir à bord du navire « Moon of  November », en direction du Cap-vert. Durant le voyage, Artémis confie son secret à Dominique, qui est récemment devenu plus qu'un ami. Elle lui apprend qu'elle n'est autre que la fille naturelle de Napoléon Bonaparte ! Et que si elle a fuit la France, c'est tout simplement parce que les ennemis de l'empereur ont appris son existence. You, stupéfait  de cette révélation, commence à regretter d'avoir appris cette vérité.
Pendant ce temps, dans leur cellule, les frères Lafitte se disputent. Pierre reproche à son cadet Jean d'avoir été trop arrogant dans ses actes de piraterie, malgré les avertissements du Gouverneur Clairborne. Alors qu'ils s'apprêtent à en venir aux mains, le District Attorney, John Grimes, les interrompt pour leur expliquer les raisons de leur inculpation et les informer du montant de leur caution. Le soir même, les deux frères reviennent, libres, à Barataria.
Considéré par l’éditeur comme le dernier tome du premier cycle de la série, il s’agit plutôt d’un album de transition, entre le premier et le second cycle. Franck trouvait que mes scenarii ne comportaient pas assez de scènes maritimes, aussi je lui avais promis un album qui se déroulerait presque entièrement en mer. Océan (titre trouvé par Franck) est un huis-clos à bord d’un navire, pendant une traversée, comme le sont L’ombre du Démon, le premier des Barbe-Rouge que j’ai dessinés sur un scénario de Christian Perrissin, et Captives à bord, le tome 4 de la série L’épervier de Patrice Pellerin (Dupuis 1999).
Désirant éviter de plagier les excellents scenarii de ces deux BD, je me suis interdit de raconter une mutinerie (comme l’avait fait Christian) et d’introduire un traître à bord (comme dans l’album de Patrice). Il me restait à jouer sur les relations entre les personnages, sur les tensions psychologiques, sur le suspense de la traque du trois mâts d’Artémis et Dominique You par deux navires anglais… Je ne sais pas si j’ai réussi à écrire une histoire qui tienne debout et ne soit pas ennuyeuse, mais je suis assez fier de cet album !
 
Copyright 2017. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu